28/07/2013

Les frontaliers...

Ca y est! Je me lance, j'écris sur un sujet sensible au risque de me faire lyncher.

Il y  a un reportage qui n'a pas échappé à bon nombre de personnes aujourd'hui. Les recruteurs boudent les frontaliers français, je précise français car il y a plusieurs frontaliers (allemands, italiens, et même suisses).

J'ai lu les commentaires, évidemment toujours dans le même sens, il ne faut pas tirer sur les français qui viennent en Suisse car les suisses font pareil. Ah bon? Ils vont travailler en France? Mais bon, le problème ne se trouve pas là mais dans les employeurs qui les embauchent. Et il est normal qu'un français va accepter le boulot car nous ferions pareil si le cas était à l'inverse. Il faudrait plutôt prouver que nous avons la même formation et que nous voulons travailler dans n'importe quel secteur difficile comme les HUG, les TPG ou l'hôtellerie. Et que la loi qui établit qu'un suisse au chomage doit avoir l'emploi ou faire une formation adéquate avant qu'on embauche une personne étrangère, soit appliquée. Et cela ne va pas dans le sens contraire de la libre circulation entre pays. Le travail pour ceux qui vivent dans leur pays et ensuite pour les autres, c'est normal. Qu'on enterre cette hache de guerre et un peu de respect pour tout le monde.

Elle est pas belle la vie?  

Commentaires

JE reve il y a des articles au sujet des FRANCAIS qui commencent à m 'irriter ....très sérieusement...Allons bon voila que nous sommes arrogants et paresseux bravo pour nos chefs de cuisine le personnel hospitaliers et hoteliers les commerciaux chauffeurs de bus ect ect ect ect...
LES FRANCAIS ne se permettent pas ce genre de réflexions au sujet des SUISSE meme si vous avez des banquiers qui vendent le fichier des clients....
bon été
la dame de hte SAVOIE

Écrit par : dany lemaitre | 28/07/2013

bonjour
J ai pris le temps d "écrire un article et vous refusez de le publier
dommage
bonne journée
la dame de HTE SAVOIE

Écrit par : dany lemaitre | 29/07/2013

J'étais absente car je travaille mais ce soir en rentrant j'ai publié car je le fais toujours.

Écrit par : sandra | 29/07/2013

"LES FRANCAIS ne se permettent pas ce genre de réflexions au sujet des SUISSE meme si vous avez des banquiers qui vendent le fichier des clients...."

Roooo ! Vous balancez Falciani et Pierre Condamin-Gerbier ?

Écrit par : Giona | 29/07/2013

Je suis surpris que les Verts ne se soucient guère de la pollution engendrée par le nombre de frontaliers.

Le CEVA se propose de transporter plus vite les frontaliers à leur lieu de travail.
Pour cela, les suisses, dépensent une somme pharaonique.

IKEA-Vernier avait promis d'embaucher local.
Ils n'ont pas tenu leur promesse.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 01/08/2013

Les frontaliers français travaillant dans le Valais, ne sont même pas capables d'assurer leur propre sécurité.

http://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/31778871

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02/08/2013

Les commentaires sont fermés.