11/08/2013

incivilité, irrespect...

En ce beau dimanche matin à 6h19 voilà pas que mon cher voisin se dit" et si je faisais un peu de jardinage?" Et se met à taper furieusement ses pots de terre sans se préoccuper s'il dérange ou non. Le réveil fut quelque peu abrupt et limité sur la bonne humeur. Cela m'a fait réfléchir sut toutes les incivilités qui interpellent notre quotidien:

- les travaux bruyants du bricoleur raté du samedi

- les hurlements des personnes avinées les nuits du week-end

- les gens qui crachent dans la rue ou éjectent le trop plein de leur narine devant vous

- l'oubli essentiel du bonjour, merci et au revoir

- la bousculade sans "pardon ou désolé"

- le manque de respect entre automobilistes

- le manque de respect entre cyclistes

- le manque de respect dans les écoles

Bref, voilà une petite liste de certains déboires qui nous pourrissent la vie ou qui nous mettent de mauvaise humeur. Il y en a encore d'autres, je sais et aussi que personne n'est parfait. Il nous arrive à tous et toutes de jouer un peu de mauvaise foi dans certaines situations mais de grâce il y a quand même un minimum à user du respect.

Elle est pas belle la vie?

Commentaires

Faudrait voir pour partir au Maroc dans un oasis très calme dans la vallée du ZiZ.
Pas de touriste, pas de gosses hurlant du matin au soir.
Actuellement j'y séjourne, c'est entre Errachidia et Erfoud en plein désert avec une excellente température variant entre 40 et 45°.

Écrit par : Hypolithe | 11/08/2013

Il y a pire, les insultes, le harcèlement dans les bâtiments pour "éjecter" quelqu'un, soit en raison de son âge; parce que certains se croient en droit d'occuper les locaux communs à leurs avantages quasi exclusif. Voir également pour des idées politiques qui ne leur conviennent pas! Ca m'est arrivé le 31 juillet dernier.
Le manque de respect et une carence certaine en matière de savoir vivre vont nous mener à pire encore.
Il faudra un vrai drame pour que les politiques s'occupent....aussi de cela! (la loi sur le harcèlement est "confinée" au travail, seulement)

Écrit par : Corélande | 12/08/2013

Les commentaires sont fermés.