07/10/2013

Les extrêmes?

thCAARERYQ.jpgLes "extrêmes" sont passés. Voilà les titres aujourd'hui. Ca veut dire quoi? Ca veut dire surtout que Genève en a marre. Marre de voir des copinages, marre de voir certains qui ne pensent qu'à cumuler des mandats, marre de voir des erreurs de parcours, marre de voir que l'argent des contribuables va de partout sauf au bon endroit.

Est-ce si difficile à comprendre que travailler pour ne  payer que pour les autres est un ras-le-bol général? De voir que nos élus ne pensent pas à leurs votants?

Alors, oui les "extrêmes" passent. Est-ce une bonne chose? On verra. Ca ne pourra pas être pire. Genève a besoin d'être remonté, supporté et doit avancer.

 

Elle est pas belle la vie?

 

06:13 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Espérons que Genève donne le coup d'envoi à d'autres et que ce retour à la niche des écologiste fasse boule de neige

Écrit par : lovsmeralda | 07/10/2013

Courte, mais bonne analyse de la situation. Les partis traditionnels n'ont plus rien de neuf à apporter, et s'enlisent dans l'indifférence. Quand aux Verts, je ne les ai jamais vus apporter quelque chose de nouveau ou de positif dans la vie politique. Ce parti risque bien de disparaître prochainement de la liste des élus.

Écrit par : Ralf LATINA | 08/10/2013

Les commentaires sont fermés.