21/10/2013

Le beurre et l'argent du beurre

beurre.jpgVoilà une minorité de personnes frontalières qui font une manifestation contre la CMU.

Voilà des années qu'ils ont un avantage certain en matière d'assurance maladie, en pouvant se faire soigner en Suisse et en France, avoir le choix entre 3 possibilités d'assurance et avoir un confort matériel supérieur au français moyen.

Voilà maintenant qu'ils se plaignent en disant que ça va changer leurs vies, pénaliser leurs enfants, leur enlever leur pouvoir d'achat.

Certains disent que les études de leurs enfants vont être pénalisées, d'autres qu'ils ne pourront acheter une maison... C'est la même chose en Suisse. Beaucoup ne peuvent offrir de bonnes études, beaucoup ne peuvent acheter un bien immobilier...

Hollande a réussi à imposer les grandes fortunes, il ne va pas s'arrêter là. Il a besoin d'argent et tout ce qui peut lui rapporter, il ponctionnera. A Genève, pour ne citer que ce canton, beaucoup de personnes sont étranglées par les assurances obligatoires et le pouvoir d'achat descend aussi.

Alors, période de vaches maigres pour tout le monde. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre.

Elle est pas belle la vie?

Commentaires

@Sandra Nicaud remarquez avec un gouvernement comme celui de Monsieur Hollande et son ministre valseur de salon,pas étonnant qu'en France on réagisse de cette manière .Et si les syndicats n'existaient pas ou étaient moins supertatillons ,les Français travailleraient davantage mais maintenant ils sont devenus objets à dérision même pour leurs gouvernants qui eux- mêmes sont la risée de toute l'UE !

Écrit par : lovsmeralda | 21/10/2013

La vie est belle et la jalousie un vilain défaut. Plutôt que de critiquer vos voisins qui ont obtenu de meilleures conditions d'assurance maladie,remuez-vous pour faire baisser VOS primes d'assurance. C'est tout. Rien à voir avec les vaches maigres...mais bien plutôt avec l'inertie des mollusques, en ce qui concerne les assurés en Suisse. Cordialement.

Écrit par : J.-C. Heritier | 21/10/2013

Monsieur Héritier, loin de moi d'être jalouse. Je suis française et cela fait 24 ans que je vis en Suisse. Je fais personnellement ce que je peux pour baisser mes primes. En ce qui concerne l'inertie des mollusques que je suppose être les suisses, il n'y a pas de différence avec les français qui se plaignent mais n'obtiennent rien. Et je maintiens que nous sommes en période de vaches maigres et c'est pour tout le monde, même les français qui se croient toujours au-dessus. Un peu de modestie ne ferait pas de mal.

Écrit par : Sandra | 22/10/2013

Les commentaires sont fermés.