11/03/2014

Nos "chers" amis les Roms

roms.jpgJe me baladais dernièrement vers la plaine de Plainpalais aux alentours de 18h. Et là, je remarque que beaucoup de Roms avaient leur siège principal du côté des arrêts de trams. Ils étaient une vingtaine tous assez âgés. Beaucoup d'hommes, moins de femmes. Sûrement des chefs. Ils plaisantaient entre eux en montrant leurs "outil" de travail; cannes, béquilles... Ils riaient fortement en mimant aux autres comment ils "travaillaient" en démontrant leur faux handicap. C'était pathétique. Ils comptaient leur argent, c'était celui qui avait le plus bien sûr. J'ai dû m'éloigner car au bout de quelques minutes, ils ont remarqué ma présence, m'ont fixé du regard tous ensemble.

Sur la place du Cirque, là où il y a des toilettes, un jeune homme désœuvré fouillait frénétiquement dans un sac qui ressemblait à un sac à main. Soudain, une Rom, jeune, sortit précipitamment des toilettes en le frappant d'un bâton avec l'aide d'une autre mégère plus âgée. Même les Roms se font voler maintenant!

J'ai vu tout cela en l'espace de quinze minutes, rien qu'en passant tranquillement une fin de journée. Pas de police, pas de gens interloqués, pourtant je n'étais pas seule à voir ce spectacle affligeant.

 On dirait que tout cela est normal, c'est terrible je trouve. Est-ce de la peur? Ou tout simplement une habitude qui s'installe insidieusement dans nos mœurs?

06:33 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (17)

Commentaires

Comme dirait une certaine publicité française ... "et c'est pas fini" ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 11/03/2014

Vous avez raison. On s'habitue à avoir peur. C'est la faillite de l’état dont la mission première est d'assurer la sécurité des citoyens.

Écrit par : norbertmaendly | 11/03/2014

Ce n'est plus tenable! Dans les villes, de plus en plus, nos Agés n'osent plus sortir! Tout l'arc lémanique est dans cette situation lamentable.
Stop à Schengen, ils faut soutenir le Tessin qui lui veut, seul, prendre cette décision radicale.
C'est par là qu'il faut commencer, reprendre le contrôle des passages à nos frontières!

Écrit par : Corélande | 11/03/2014

J'ai hérité de ma grand mère maternelle /hélas disparue dans les camps /du sang tsigane et c'est pas pour autant que je frappe à tout venant et sur quiconque .Bien au contraire tous les plus démunis de la commune tous les affligés ont trouvé porte ouverte pour trouver aide et assistance en cas de besoins.
Nul besoin d'être gitan il suffit de savoir le nombre de personnes âgées en immeubles qui ne peuvent même plus dormir une nuit entière et les gitans ne sont pas responsable de leur mal être
La mauvaise graine dort en chaque humain.Vous ne pouvez dociliser des humains qui ne savent ni lire ni écrire et qui dans le cas présent sont aux mains de passeurs qui eux les battront pour leur *faire entrer les bonnes manières*
En somme ils vivent ce que de nombreux enfants en Suisse et ce dès 1923 ont dû supporter ceci à l'abri des regards,seule différence
Plus un enfant est battu,plus il deviendra psychopathe

Écrit par : lovsmeralda | 11/03/2014

On peut être victime chez soi (c'est certainement le cas d'une partie des Roms dans leur pays) et faire de victimes ailleurs (ce qui est aussi le cas d'une partie des Roms chez nous, peut-être de la majorité).
Ils ont simplement décidé que nous étions des riches, privilégiés et surtout moutons bons à tondre. Avec la complicité de bonnes âmes naïves souvent soutenues par des associations qui se refusent à faire un tri, par principe ou par incapacité.

Écrit par : Mère-Grand | 11/03/2014

Et sans doute que ce gosse dont il est quesion dans l'article aura subi la manière la plus directe ,la sodomie pour ne pas la nommer bien connue comme punition marquant l'humain à vie.On n'ose même pas imaginer le nombre d'enfants violentés par ces passeurs qui ne sont que sombres brutes et mécréants et encore moins imaginer leur nombre souffrant de maladies vénériennes

Écrit par : lovsmeralda | 11/03/2014

Oui, oui, reprendre le contrôle est indispensable comme dit Corélande.

Je donne volontiers aux musiciens de rue, aux peintres, aux sdf qui vendent le journal suisse et non celui qui vient de Paris ! et aux mendiants qui savent se faire discrets à ceux qui demandent à manger j'achète volontiers aussi à manger. Mais pas à ceux qui me roulent dans la farine, sont agressifs, insistants, etc...

Un jour me suis faite traiter de "sale p..." par un gamin rom de 10-12 ans à qui je refusais de l'argent.

Nos petits vieux n'osent plus aller nulle part, dans les parcs, se promener gentiment au soleil. Ils sont terrorisés quand il doivent aller à la poste chercher de l'argent, car personne n'y va pour eux. Ca suffit !

Écrit par : Jmemêledetout | 11/03/2014

On peut aussi souligner qu'en étant sans cesse chassés de part et d'autres même de leur pays respectifs ,je pense à l'Espagne ou ils sont mal tolérés on l'a vu après l'Expo en Andalousie ceci ne va pas faciliter leur envie de s'adapter Ce n'est pas une raison certes pour en vouloir au monde entier mais cela n'arrange rien.
On l'a vu chez nous avec les nombreux enfants Suisses placés en foyers ou en placements successifs dans divers foyers pour permettre aux parents de mieux s'échapper, aujourd'hui encore ils avouent ne pas vouloir vivre avec d'autres tellement leur comportement pourrait surprendre.Mais eux ont le bagage intellectuel différenciant l'animal de l'humain
Pour en revenir ¨à la phrase d'un commentaire précédent ou il est question pour ces Roms de venir ou il y a de l'argent il n'y a rien d'étonnant puisque ce sont des gymnases Romands qui ont organisé des voyages d'étude pour leurs élèves tandis que nombre de commune en Romandie ont fusionné avec des villages Roumains afin de transporter des victuailles ,habits directement sur place
Et c'est ce qui aussi a attiré nombre d'Africain grâce aux touristes Européens leur vantant des facilités à trouver emploi chez nous
Et tous ces Roms savent qu'en Romandie et ailleurs les gens courent pour écouter leurs concerts,allez leur faire comprendre ensuite comment se conduire?
De plus on attire pas les mouches avec du vinaitre,tandis que De Gaules lui dirait c'est le foutoir grâce à la France qui veut les garder pour leur donner du travail alors que nombre de ses citoyens sont au chômage .La différence est de taille le Rom lui n'a pas peur de se salir les mains dirait l'Abbé Pierre et à juste titre
Le Rom c'est comme le Juif ou l'Arabe quand on ne sait plus sur qui taper quand on est en colère il est toujours présent et cela tout le monde le sait ,pas besoin d'association humanitaire pour dénoncer une manie qui revient à chaque fois qu'on entre dans les temps avant Pâques,c'est aussi régulier qu'une partition de musique
Et pour clore le sujet on sait aussi qu'en suisse on peut mourir seul chez soi alors que chez les Roms ,la maman ne sera jamais rejetée ou placée dans un EMS

Écrit par : lovsmeralda | 11/03/2014

Victimes dans leur pays ?
J'espère que personne ne pense à la Roumanie qui dépense des centaines de millions de francs pour eux, par année.
L'écolage est gratuit et ce, jusqu'à l'Université, avec des places réservées rien que pour eux.
Mais voilà, combien d'entre eux y arrivent aussi loin ?
Bientôt, ils vont avoir leur propre parti politique comme minorité.
J'ai visité des maisons dans un quartier spécialement réservé pour eux, construit par la municipalité de Mangalia, sur le littoral de la Mer Noire, quel luxe, dites-donc.
A bon entendeur.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 11/03/2014

@lovsmeralda

Votre dernière phrase est parfaitement juste, ici les vieux crèvent tous seuls chez eux et souvent de dénutrition dans un isolement total.

Mais ce n'est pas une raison pour accepter tout et n'importe quoi venant de l'extérieur.

Et n'oublions pas qu'il y a différentes ethnies chez les roms ou nomades, les tziganes qui sont plutôt musiciens, les manouches qui fabriquent des paniers, réparent des chaises en paille, les romanichels, etc... et que tous n'ont pas ce comportement agressif comme certains sur la plaine de Plainpalais ou dans nos rues.

Il faut savoir raison garder, nous ne pouvons pas sauver la planète à nous tous seuls, ni tolérer que plus nombreux de nos jours, ceux qui se comportent mal prennent le pouvoir. Il serait bien plus utile de pouvoir aider ces gens dans leur pays à trouver des moyens de subsistance, s'ils en avaient un.

Écrit par : Jmemêledetout | 11/03/2014

Madame Nicaud en voyant le nombre d'hommes résolus à travailler de moins en moins on peut se demander en voyant les Roms ou autres ethnies pauvres en apparence mais riches d'un passé proche du nôtre malgré tout si par leur présence il ne nous indique pas ce qui attend les plus jeunes ,Car à vouloir toujours décroitre et sans le nucléaire les lendemains pour les jeunes risquent bien de ressembler à ce que vivent les Roms
Les enfants de demain seront ils capables de vivre en roulotte? nus déguenillés sans rente AVS,sans caisse de chômage et sans AI ou rente complémentaire alors qu'on sait les enfants handicapés à naitre en augmentation?
Quand aux jurons ils ont toujours été les plus faciles à retenir les parents recomposés en son temps entendaient des jurons en suisse allemands de la part des enfants frustrés qui trouvaient toujours mille et une manières pour leur faire payer leur manque de parole à respecter même et très souvent les enfants du premier lit
Et comment se fait-il alors qu'en Suisse les femmes se laissent traiter de salopes sans réagir,l'enfant Rom lui a saisi la perche tendue par les hommes de cette chère Helvétie

Écrit par : lovsmeralda | 12/03/2014

C'est vrai que ce n'est pas comparable à nos grands leaders, qui encaissent des indemnités de départ de dizaines de millions: eux n'ont pas de béquilles ! Quant à savoir s'ils rient..Un "Rom", ne vous en déplaise, c'est un être humain, à égalité avec vous, avec moi, avec toute sa valeur et sa dignité. Sur les circonstances historiques et culturelles qui font qu'un individu se sent légitimité en ce qui concerne sa supériorité, orienté donneur de leçons, il semble que vous ayez encore quelques lectures à faire....

Écrit par : Robert Gailon | 12/03/2014

Je lis beaucoup de rage dans les deux précédents commentaires. pourquoi? Je n'ai pas le droit de dire ce que je vois? Je n'ai pas le droit de dire ce que tout le monde pense tout bas mais n'ose affirmer ce qu'il pense vraiment? Ces gens-là sont des êtres humains, je ne croient pas avoir dit le contraire. Qu'ils rient en se foutant de la gueule des personnes qui leur donne de l'argent en croyant faire leur BA ou des personnes âgées qui donne par peur de se faire cracher dessus, vous appelez ça des pauvres gens? Pour ce qui est des lectures, ne vous en déplaise que vous lisiez les méfaits, les vols, leur mafia et j'en passe. Pour ce qui est de leur histoire, je vous conseille quelques bonnes lectures historiques justement.

Écrit par : Sandra | 12/03/2014

@adame Nicaud,c'est votre droit bien entendu de relater quelque chose qui vous a choqué.Cependant si vous aviez vécu les années qui ont suivi la guerre dans notre pays vous ne vous offusqueriez pas de la sorte
Entre les dits improductifs et les mal logés les Jénishs Suisses et les gens qui se tapaient dessus pour trois rien,les femmes complètement déboussolées après que certaines églises sectaires aient essayé de les enrôler pendant que les hommes étaient au front en lisant votre article celui-ci semble identique au temps ci -dessus relatéet vécu à 200 à l'heure pour éviter les taloches qui partaient aussi vite que des Grippen dégrippés
Alors de la rage ? non je vous rassure simplement une lassitude de relire année après année et ce depuis 7 ans tous les printemps des critiques envers des humains dépourvus de tous bien excepté de leurs mœurs et coutumes lesquelles sont de plus en plus refusées à de nombreux Suisse obligés de courir pour trouver endroits ou déposer leurs sacs poubelles car les containers devant immeubles ayant disparus
Les Roms représentent ce que nombre d'humains détestent ,le désordre .Le leur est visible alors qu'ailleurs il se passe au sein d'appartements, de plus en plus de diogènes Suisses vivent comme les Roms mais à l'écart des regards il va de soi
toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 12/03/2014

Pourquoi n'avez-vous pas appelez la police vous-même ? En 15 minutes, ils auraient pu être là… C'est clair, que si personne les avertis, ils ne peuvent pas intervenir...

Écrit par : DELMENICO | 12/03/2014

Vous vous défoulez sur les Rroms parce que vous avez peur des islamistes, voir des arabes !

C'est pas plus compliqué !

Car si vous aviez à faire à des algériens, ce ne serait pas un autre Rrom qui aurait reçu les coups !

Écrit par : Corto | 13/03/2014

Et pourquoi aurai-je appelé la police? Sur quel motif? Qu'ils font tâche dans le paysage? La police sait pertinemment où se trouve leur fief. Maintenant, ils doivent attendre le flagrant délit pour éviter que des avocats ou associations crient au loup. Je n'appelle la police ou les secours que s'il y a besoin pas pour autre chose.

Écrit par : Sandra | 13/03/2014

Les commentaires sont fermés.