06/09/2014

Les Food Trucks ou trucs?

C'est quoi? Ce sont les petits camions qui vendent de la nourriture à l'emporter et qui sillonnent la ville sur des places de parkings ou des petites places situées près de commerces qui vendent aussi des plats. Mais pas assez de restaurants d'après Mr Barazzone pour justifier leur venue.

On est à plus de 2000 établissements tous confondus à Genève mais la ville pense que cela n'est pas suffisant. Les faillites concernant ces entreprises ne doivent pas inquiéter Genève pour autoriser ce genre d'exploitation. Peut-on parler d'exploitation lorsqu'on sait qu'il suffit juste d'une patente mais non besoin d'un CFC ou d'un cours de cafetiers pour tenir ce genre de buvette ambulante? Pas vraiment de charges ou taxes qui augmentent chaque année, frais d'exploitations et loyer exorbitant... De plus, déchets supplémentaires par l'emballage et gobelets, tarifs assez onéreux comme des hamburgers à 12.- et portion de frites à 6.- pour manger sur le pouce sans place assise ni service.

food truck.jpgDes petits commerces s'inquiètent de cette nouvelle concurrence qui ne se gêne pas de s'afficher devant leur vitrine avec l'accord de la ville. Beaucoup tentent de vivoter dans la jungle urbaine genevoise mais n'arriveront peut être pas à faire face à ces engins autorisés à détruire leur travail durement acquis.

Alors, Merci Mr Barazzone et Genève pour ce futur naufrage qui risque d'augmenter les faillites actuelles.


Commentaires

@Sandra Nicaud en effet les petits commerces sont menacés on l'a constaté chez nous .
De plus une fois ce que ces marchands ambulants ont détourné les clients de leurs commerces habituels ils ne viennent plus
C'est sans doute une forme d'obsolescence programmée et qui affecte nombre de domaines ou de plus en plus de gens qui ont besoin d'argent font miroiter des services et une fois leurs dettes remboursées ou ayant gagné assez d'argent pour partir aux Caraibes ou ailleurs c'est Tchao débrouillez vous sans nous
C'est le monde des sociopathes qui est en pleine recrudescence et que les jeunes de demain auront à porter sur leur dos car tous revenus en Suisse ils iront tous chômer
Et paradoxalement chez nous ils sont tous arrivés au moment ou des millards pour des déchetteries étaient dépensés alors que de plus en plus de bistrots fermaient et qu'à force de slogan il faut un monde propre avec taxes au sac poubelles ces dernières rangée amoureusement les déchets triés de la même manière les sociopathes reprenaient la vie de tout un chacun en main confirmant ce que beaucoup avaient dit:Vous voulez un monde ultrapropre les perfectionnaistes mais vous allez réveiller des comportements qui eux sont beaucoup plus dangereux que des déchets mal triés et qui finalement auront un côut pour l'économie et qui seront à payer par qui ? ceux pour qui aujourd'hui tout est aplani en pensant qu'ils vivront mieux leur avenir ,il n'y a rien de plus faux malheureusement car plus menteur qu'un sociopathe il n'y pas et ils sont faciles à repérer
Entamez une discussion avec l'un d'eux jamais ils n'accorderont crédit à ce que vous dites c'est eux qui méneront le dialogue avec trois mots,argent ,pouvoir à n'importe quel prix et désillusion dont ils raffolent mais pour les autres il va de soi ,eux partiront se bronzer n'importe ou pour revenir encore plus fauchés qu'avant!
belles perspectives pour un monde qui se veut fraternel et qui se dit branché aux réseaux sociaux dont ils sont aussi membres il va de soi
Très belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 06/09/2014

Les commentaires sont fermés.