31/10/2016

Des assurances prêtes à tout

Depuis que nous avons la liberté de résilier nos contrats un mois avant la fin de l'année pour la Lamal, les assurances trouvent des trésors d'ingéniosité pour nous courtiser.

Des publicités dans les boîtes aux lettres, des mailing, des pubs TV et aussi des minis stands avec petits cadeaux.

"Venez chez nous, vous êtes considéré comme une personne, on vous rembourse rapidement,nous sommes moins chers etc..."

Tout y va! Que des mensonges! Une année, ils octroient un rabais, l'année qui suit, le rabais est supprimé à cause de ci ou à cause de ça, jamais leur faute.

"Prenez une complémentaire... Non, pas celle-là, prenez le package, c'est plus cher mais vous êtes mieux couverts. Oh? Vous êtes en bonne santé? Prenez une franchise à 2000.-, ce sera moins à débourser chaque mois."

Sauf que si vous multipliez votre prime X 12 + la franchise à 2000.-, on remarquera que nous sommes perdants face à une franchise de 300.-

L'assurance en général est devenue une plaie qui trouve tous les prétextes pour ne pas ou peu rembourser.

Bref, le racket continue avec l'approbation de l’État et ses politiciens à la solde d'un empire pharmaceutique qui gère le pays comme il l'entend.

Quand un vrai ras-le-bol devant chaque mairie, chaque institution pourrie qui se sucre sur notre dos par tous les moyens existants?

 

 

Commentaires

Bonjour Madame Nicaud excusez mon erreur ,je ne suis trompée de blog !
je tenais tout de même à spécifier que tous les Courtiers en Assurances ne cherchent pas à profiter du futur client mais avec les nombreux harcèlements téléphoniques très souvent de la part d'Assurances on a souvent tendance à mettre tout le monde dans le même panier
C'est que chats échaudés craignent l'eau froide
Très bonne journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 31/10/2016

Bonjour, je ne parle pas des courtiers, juste les assurances. Les courtiers font du bon boulot pour certains et d'ailleurs je suis passé par un pour faire mon changement cette année. Les assurances seules font de la pub même à la TV pour démontrer leur soi-disant implication dans notre bien-être. Bonne journée à vous aussi.

Écrit par : Sandra | 31/10/2016

madame Nicaud ,je vous remercie quand aux bons courtiers je ne me fie plus qu'à ceux dont dépend mes deux assurances ,la Généralis et Helsana auxquelles je suis affiliée depuis passé 40 ans et à nos âge changer si ce n'est pas vraiment nécessaire ce sera sources d'énervements supplémentaires et avec très souvent aussi perte d'argent
Quand à la pub s'il n'y avait que les assurances !
Mais à chacun ses opinions qui dit -on sont le résultat de ses propre expériences

Écrit par : lovejoie | 31/10/2016

J'aime votre billet et je partage votre avis.

Mais, hélas personne ne bougera. Le peuple s'est déjà exprimé dans les urnes suite au projet de caisse unique. Personnellement, je paie sans plus réfléchir. C'est du vol et les assureurs ne sont pas honnêtes. Ils ne sont pas malhonnêtes non plus... mais ils jouent avec le système et nous pressent comme des citrons.

Je fuie les courtiers également. Ne les laissez jamais venir chez vous, car ils essayeront de vous vendre des assurances maladies, sans même, vérifier vos contrats en cours. Ensuite, ils veulent voir vos contrats d'assurance ménage, voiture, 3ème pilier,..... Après quatre heures de balbla, vous êtes prêt à signer n'importe quoi! Et lorsqu'il y a un problème, impossible de les joindre!

Ce système est pourri. Autant payer sans réfléchir, quittes à être mal assuré et aller au social par la suite. C'est mon avis.

Écrit par : Riro | 31/10/2016

Une évidence : la LAMAL va dans le mur. Il faut trouver autre chose. Mais, hélas, trop de gens croient trouver un intérêt à ne rien changer. Que penser du mutisme assourdissant de la droite, auto-proclamée chantre de la liberté individuelle ?

Écrit par : Profil | 31/10/2016

Comment pourrions-nous exiger, je dis "exiger" que les primes de base soient adaptées à nos revenus?

Il est évident que les plus fortunés auront des primes plus élevées que les moins aisés.

Mais on ne doit plus accepter que, sous prétexte de sécurité en cas de maladie, on ruine ceux qui n'ont pas, en notre démocratie chérie, les moyens de se défendre.

L'assurance maladie en ses débuts précisait que les primes ne poseraient jamais de problème à personne, d'une part, et qu'elle était facultative, de l'autre.

Nous n'avons pas à assumer autre chose que ce qui concerne strictement ce pourquoi cette assurance fut créée.



Lire ces lignes, certains seront d'accord. Est-ce suffisant? Non.
Il faut se dire: "il faut faire quelque choses" et ce quelque chose le faire.



Savoir et se donner les moyens, en l'occurrence, de dire: "non"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/11/2016

@¦Myriam Belakovsky bravo je vous rejoins cinq sur cinq et votre dernière phrase ,savoir dire non représente un souhait émis dans la presse en 2002 par je ne sais plus qui et sous quelle forme exactement et qui en l'occurrence rejoint votre commentaire ,l'Etat a besoin de citoyens qui savent dire NON
Le dire c'est bien mais le faire c'est mieux et cela commence dés le berceau !Va y'avoir du boulot pour beaucoup car déjà l'esprit trop gangréné par le virtuel
Se servir de sa propre intuition sans se laisser influencer était peut-être plus facile pour ceux ayant appris à vivre sans virtuel jusqu'en 1972
Ou alors ce sont les coups les plus vaches que le destin leur a réservé dés la naissance qui a peut-être été utile justement pour ne pas tout boire les yeux fermés sans réfléchir par soi en premier ,allez savoir !
Ou alors dire oui mais en continuant comme si on avait rien entendu, le célèbre dialogue de sourds qui a permis aux anciennes générations d'endurer l'inconcevable !
Très belle journée

Écrit par : lovejoie | 01/11/2016

je me permets d'ajouter ceci Les Assurances qui harcèlent par téléphone bouclent la communication au nez du citoyen dés qu'li leur a donné son âge!
Et ne nous leurrons pas nous les Vieux car parait-il nous sommes tous des emm...ainsi titrait un blog retiré depuis que j'ai répondu vertement et ce sur un canard autre que TDG et 24 heures si d'autres ont lu ce billet nous serons à nouveau et de plus en plus harcelés pour des prunes par des robots sans doute rôdés d'après les cycles féminins
Certes le billet citait des noms mais quand on écrit dès 70 ans ce sont des emm... y'a de quoi monter aux créneaux et de quoi se poser beaucoup de question quand à la probité de celui qui use d'un tel langage
Déjà que pour beaucoup les Vieux en Suisse coutent trop cher !
Bonne journée Madame Nicaud

Écrit par : lovejoie | 01/11/2016

Les commentaires sont fermés.