01/11/2016

La Poste du futur...

Attention! Nouveauté! La Poste imagine les pires stratagèmes pour donner le minimum et nous faire payer le maximum.

 

Le postier n'amène plus le colis à la maison.

La poste supprime les offices dans les villages.

Les entreprises font payer les bulletins de versement. C'est magnifique! On nous a crée des buralistes dans les épiceries. Ce qui amène à nous contraindre d'acheter quelque chose sinon on vous regarde de travers. Les protections des données vacillent: - "Vous avez un recommandé de..."

  " Vous avez un avis de poursuite de..."

"Vous aveu un colis de..." etc... et j'en passe. J'ai assisté à ce genre de démonstration dans mon village. J'ai écrit à la Poste par curiosité. Réponse: "Vous n'avez qu'à prendre une boîte postale qui sera gratuite si elle devient votre adresse principale, sinon il faudra payer. Mais nous mettons tout en œuvre pour satisfaire nos clients et blablabla...."

Et là, je lis qu'à Berne, ils vont tester les colis et recommandés chez les papinous qui s'ennuient et veulent jouer au postier comme on jouerait à la marchande. J'imagine:

-" Oh, vous savez, un tel a reçu ça, il a beaucoup de soucis, mais il faut savoir que..., Mr Truc a reçu ça, cela veut dire que.... "

et tout le toutim.

Mais en fait, elle sert à quoi la Poste? Acheter des timbres, envoyer des colis à des prix exorbitants, en recevoir en faisant des kilomètres pour aller les chercher et recevoir nos factures doublement payantes si on veut rester à la vieille école et passer par les BVR.

On vit une époque formidable là...

poste.jpg

06:17 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Ici nous avons conservé une vieille habitude
Dés le mois de novembre parfois avant nous faisons des pâtisseries pour ceux qui sont aux guichets et donnons aux facteurs ce qui ne sera pas donné à des associations dont on ne connait personne
Ceux qui travaillent soit comme facteurs ou aux guichets ne sont pas des animaux ,ils ont aussi beaucoup de mérite
Et peut-être qu'en ronchonnant moins et plus souriants avec ces employés peut-être que les choses iraient tout autrement ,qui sait !
Oui je sais on vit dans un monde à sens unique le pire de tous et il n'est pas nécessaire de le cultiver ce que fait admirablement un ordinateur qui refuse l'envoi de vos courriels alors que vous aviez obéi au doigt et à l'œil pour obtenir un code avec le même résultat au bout de trois jours
On comprend l'agrandissement des divisions psychiatriques !

Écrit par : lovejoie | 01/11/2016

C'est vrai. Moi aussi je préparais des biscuits

Écrit par : Sandra | 01/11/2016

Eh oui, la poste doit être (très) rentable.
C'est pourquoi le bureau de mon village a été supprimé et remplacé par un guichet dans une épicerie.

"Que cherchez vous Monsieur ?"
"Oh j'aimerais un kilo de timbres"

Et bientôt celle du village d'en dessous sera aussi supprimée.
Bientôt il ne restera plus qu'une seule poste en Suisse. A Berne.

Sans compter que les tarifs postaux suisses sont les plus chers au monde.
Avec les assurances santé, la Poste nous prend vraiment pour des vaches à lait. Et nous nous laissons faire, non pas comme des vaches mais comme des moutons qu'on peut tondre à loisir.

Écrit par : Lambert | 01/11/2016

Les commentaires sont fermés.