20/02/2017

Resto en ligne

Un petit resto le samedi soir, ça détend. C'est ce que je me suis dit alors que cela faisait quelques semaines où je n'étais pas sortie.

Avec ma petite famille, nous voilà installés confortablement, prêts à consulter la carte des mets.

Un couple arrive, suivi de trois personnes puis de quatre, s'installant autour de nous comme une forteresse imprenable.

Nous, impassibles continuons à discuter et rire dans notre conversation.

Soudain, des lumières jaillies de nulle part nous interpellent. Intrigués, nous tournons la tête. Aux trois tables, des portables sont apparus. Et en avant, personne ne se parle, chacun est obnubilé par des textos et autres choses importantes à écrire.

Ils sont tous à regarder leur écran, figés dans un rictus ridicule à tapoter comme des zombies.

Personne ne discute, personne ne se regarde. Le temps s'est arrêté. L'ère de la technologie est en marche. Il n'y a pas d'échange. Juste une pause pour commander dans un regard torve au serveur qui a dérangé le tapotage frénétique.

Nous avons dû passer pour des extra-terrestres à discuter en famille, sans petite machine dans les mains.

 

06:09 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (5)

02/06/2016

la technologie qui rend zombie

Vivez connectés! La fourchette qui empêche de trop manger, la brosse à dents évitant les caries, la voiture connectée mais surtout le smartphone dont personne ne peut se passer.

Un appel, un message, un compte à gérer et patatras! Voilà les zombies qui débarquent! Ils déambulent l'air hagard, l’œil torve, les épaules enfoncées et le visage tendu vers le petit écran lumineux, attendant tel le Messie, la petite loupiotte ou sonnerie indiquant l'appel ultime. Les zombies marchent sans trop savoir où ni comment. Ils ne regardent pas où ils vont, ils ne savent pas ce qu'ils font (Pardonne leur, Seigneur du portable!)

Ils foncent dans les gens, traversent sans regarder les véhicules et cela quand ils sont à pied! Imaginez quand ils conduisent un vélo, un scooter ou une voiture! C'est la débandade. Tenir le volant, regarder les messages, répondre et en plus si on peut manger, boire et se maquiller, c'est l'apocalypse!

Donc, vive la technologie qui rend bête et inconscient! Les zombies sont parmi nous...

 

 

06:40 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (3)

03/02/2016

Le harcèlement scolaire, une réalité cachée

Un article intéressant sur le 20mn aujourd'hui, concernant le harcèlement à l'école. Trop peu de parents affrontent la vérité et ne sont pas soutenus face à ce phénomène qui prend de l'ampleur. Le harcèlement scolaire est réel et provoque des dégâts irrémédiables tant sur la famille que sur l'enfant. Les autorités ne veulent y prêter cas, il n'est pas de bon ton que ce genre de choses arrive dans un établissement. Cela fait beaucoup de papiers, de dossiers, d'enquêtes. En attendant, les gens cachent car il est dur de faire face tout seul contre une administration qui se voile la face. On envoie le bambin chez des psys (on fait marcher le commerce), on discute un peu, on fait écrire des lettres d'excuses aux harceleurs (qui s'en moquent éperdument) et quelques rendez-vous inefficaces. En attendant, l'enfant est cassé, perturbé, effrayé et n'avance pas.

On ne change pas d'établissement, ce n'est pas bien pour l'image. On tente surtout de faire admettre que c'est bien de s'en prendre plein la g.... ça rendra plus fort pour la suite...ou pas.

Plus d'enfants qu'on ne croie subissent ces représailles qui parfois mènent au pire. Dommage collatéral dira-t-on.

Tant que les autorités fermeront les yeux, il y aura des harceleurs. Tant que personne ne bougera et ne punira en conséquence, il y aura des harceleurs. La venue des réseaux sociaux n'a fait que renforcer la haine et la lâcheté.

Qui est le plus lâche dans l'histoire? Parce qu'il faut du courage pour affronter tous les jours ses bourreaux.

 

 

06:48 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (4)